Non ! Google n’est pas l’internet !

Jérémy
Bonjour tout le monde les gens qui lisent (ou pas) ce blog.  Le billet de ce jour est (encore) un petit coup de gueule de ma part. Il parle d’un sujet qui me paraît assez important dans le monde de l’internet tel qu’il est à l’heure actuel et tel qu’il est perçu par le commun des mortels. Donc je vais prendre un peu de temps pour expliquer de quoi il en retourne.

Qu’est-ce que l’internet ?

Pour commencer, on va faire un petit rappel de ce qu’est l’internet. Pour  faire l’historique rapide, Internet a été conçu par l’armée américaine lors de la seconde guerre mondiale comme un moyen de communication impossible à neutraliser. Par la suite, il a été utilisé par les universitaires pour les communication entre universités. Par la suite, la grand public y a eu à son tour accès. À partir de ce moment, beaucoup de services en tout genre s’y sont développés. Ça va du service de courrier, pages web à la vidéo à la demande en passant par la téléphonie. Et encore, je n’en cite que très peu.

L’Omniprésence de Google

Dans l’inconscient collectif, l’entreprise Google est associée à l’internet tout entier. Cela est dû à son omniprésence dans cet univers. Les services de Google sont présents dans tous les domaines et à tous les niveaux de l’Internet.

logo de Google

En effet, Google c’est :

  • un fournisseur d’accès internet (Google Fiber)
  • un moteur de recherche (Google)
  • une régie publicitaire (Google Ads)
  • un hébergeur de mail (Gmail)
  • un hébergeur de fichiers (Drive)
  • un hébergeur de développement (Google Code)
  • un service de vidéo en ligne (Youtube)
  • un éditeur de logiciels (Android)
  • un fabricant de gadgets électroniques (Google glass)
  • un réseau social (Google +)
  • un GPS (Waze)
  • un service de cartographie (Maps/Streetmap)
  • un agrégateur de lien (Google News)
  • un service de traduction (Google Translate)

Avec tout cela, il n’est pas rare d’entendre les gens dire « connecte toi à Google ». Cela traduit bien là, le fait que Google soit bien ancré dans l’inconscient collectif.

Google n’est pas indispensable

Cependant il est possible de profiter de l’internet sans passer par les services de Google. Voici un petit exemple :

  • un fournisseur d’accès internet -> il y en a plein
  • un moteur de recherche -> DuckDuckgo (je l’aime bien celui là)
  • une régie publicitaire -> Critéo
  • un hébergeur de mail -> Outlook/Yahoo/Aol
  • un hébergeur de fichier -> Hubic/Mega
  • un hébergeur de développement -> Sourceforge
  • un service de vidéo en ligne -> Dailymotion
  • un éditeur de logiciels -> là, il y en a de trop pour les citer
  • un fabricant de gadgets électroniques -> Parrot (leur truc, ce sont les drones)
  • un réseau social -> Facebook  (oui, j’ai honte)
  • un GPS -> Garmin ou TomTom (ce sont les plus gros)
  • un service de cartographie -> ViaMichelin
  • un agrégateur de lien -> là aussi, y en a beaucoup
  • un service de traduction -> Bing (pour ne citer que lui)

Alors oui, on peut profiter de la diversité de l’internet sans jamais avoir a faire avec Google. Certes, ce sont des méthodes un peu nazillardes que de le boycotter complètement, mais ça reste tout à fait faisable. Cela prouve surtout une chose …. :

NON ! Google n’est pas l’Internet !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.