L’obsolescence programmée

Jérémy
 Bonjour tout le monde les gens !

Alors le sujet du billet du jour : l’obsolescence programmée où comment rendre un appareil ou un quelconque bien de consommation inutilisable et difficilement réparable au bout d’une durée bien déterminée. Je vais prendre quelques exemples … Quand il y a une vingtaine ou une trentaine d’années, une télévision était faite pour fonctionner correctement pendant environ 20 ans tout en étant facilement réparable, maintenant, une télévision de gamme équivalente ne semble tenir le choc en tout et pour tout cinq ans sans oublier que ces postes sont très difficilement réparables. Mais cette baisse de qualité ne se cantonne pas qu’à l’électroménager mais aussi au domaine vestimentaire ou à l’électronique.

Pourquoi cette baisse flagrante de qualité ? Ce que j’en pense est que c’est surtout pour des raisons purement économiques. J’explique mon raisonnement. La baisse de qualité serait du à l’utilisation de composants moins durable mais aussi moins cher. Et qui dit à coût de production moindre avec prix de vente stable, dit rentabilité augmentée. Je sais que c’est assez caricatural comme raisonnement mais cela me semble assez proche de la réalité. L’obsolescence programmée a aussi un autre avantage du point de vue des fabricants, c’est celui de forcer renouveler les équipements etc. Qui dit renouvellement du parc client, dit plus de vente et donc plus profit, on en revient à nos « raisons économiques ». C’est un procédé assez efficace pour booster un peu les ventes ainsi que les bénéfices qui vont avec.

Le problème de ce procédé est lié au fait que les matières premières ne sont pas inépuisable et par les temps qui courent où certaines d’entre-elles atteignent leurs limites. Pourquoi ne pas se recentrer sur des produits qui sont prévus pour durer ainsi que recréer la filière de réparation qui va avec. C’est peut être un vœux pieux de ma part, mais cela semble une vision à plus long terme que celle de vouloir raccourcir la durée de vie des biens de consommations.

Mauvais blogueur !

Jérémy
Bonjour tout le monde,

Vous pouvez bien le dire « BOUH !!!! Le mauvais blogueur !!! ». Et oui, j’ai laissé un peu à l’abandon le blog mais c’était pour la bonne cause, Madame et moi-même sommes maintenant les heureux propriétaires de  notre chez nous.

Cela a posé quelques soucis d’ordre pratique dans l’hébergement de la machine où est ce blog. Tout d’abord le déménagement lui même et ma foie, heureusement, on ne le fait pas tous les quatre matins. Ensuite le changement de FAI, par contre ça, ça n’a pas été un mal de passer de numéricable, qui interdit explicitement l’auto-hébergement, à OVH, qui quant à lui l’encourage, il n’y a pas photo.

 

Pour les suites des billets, je vais en rédiger un à propos de notre collègue ex-ingénieur chez TF1 car les prud’hommes ont rendu leur verdict mais j’en parlerais plus longuement dans ce billet. Je vais aussi aborder le sujet de la première condamnation pour « négligence caractérisée » ainsi que les politiques vis à vis de la neutralité du net. Plein de choses qui me semblent intéressantes d’aborder en espérant rester assez objectif, ça ne sera pas facile.

à très bientôt à tous